Netanyahu met en lumière les accords de normalisation dans ses vœux de Noël

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a publié mercredi ses vœux de Noël, reprenant le message de paix de la fête pour mettre en valeur les récents accords de normalisation entre Israël et plusieurs pays arabes.

La fête chrétienne célébrant la naissance de aura lieu vendredi.

« Cette année, le vœu traditionnel de Noël de ‘Paix sur Terre’ sera à nouveau exprimé par des millions de personnes à travers le monde, alors que notre monde souffre de la terrible pandémie de COVID-19 et de bien trop de violence et de conflits », a déclaré Netanyahu dans une vidéo publiée sur ses réseaux sociaux.

« Mais, et c’est remarquable, ici au Moyen-Orient nous avons activement progressé dans la réalisation de la biblique de la ‘paix sur Terre’, ou du moins dans cette partie de la Terre », a déclaré Netanyahu.

« Cette année, avec l’aide active des États-Unis et du président Trump, nous avons progressé avec les accords d’Abraham, réalisant des percées historiques entre Israël et le monde arabe », a-t-il déclaré, énumérant les Émirats arabes unis, le Bahreïn, le Soudan et le Maroc.

« 26 ans après le dernier traité de paix, nous avons signé quatre nouveaux accords en moins de quatre mois, et ce n’est que le début », a affirmé Netanyahu. « Ce vent de changement est révolutionnaire. Cela va améliorer la vie, et les lieux de vie, de tous les peuples du Moyen-Orient. Cela va créer un monde meilleur. »

Israël a signé des accords de normalisation avec les Émirats arabes unis et le Bahreïn à la Maison Blanche en septembre. Le Soudan, un État à majorité arabe, a accepté un accord en octobre, et le Maroc a accueilli mardi une délégation américano-israélienne venue pour la signature d’un accord.

Lire aussi:  Les effets d’une soumission française à l’islam

Les quatre accords ont été négociés par l’administration Trump, et les Émirats arabes unis, le Soudan et le Maroc recevront des bénéfices importants de la part des États-Unis en contrepartie de l’ouverture de leurs relations avec Israël.

Un haut responsable de l’administration Trump a déclaré mardi que la Maison Blanche avait offert à l’Indonésie, le plus grand pays à majorité musulmane du monde, jusqu’à 2 milliards de dollars d’aide au développement des États-Unis si elle reconnaissait Israël.

Le ministre de la Coopération régionale, Ofir Akunis (Likud), a déclaré que deux pays, qu’il a cependant refusé de nommer, sont en tête de liste pour parvenir bientôt à un rapprochement avec Israël.

Besoin d’arrondir vos fins de mois sur internet ?

Devenez Freelance et vendez vos Compétences sur ComeUp

ComeUp est une plateforme de prestation de service en ligne qui met en rélation les Freelances et les clients du monde entier. Vous pouvez y vendre des services et produits numériques tels que : la redaction, le coaching, les formations, la gestion des réseaux sociaux, des eBooks, etc.


Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This