Oxford : Un professeur accusé davoir vendu des papyrus bibliques sans autorisation

Illustration d’un rouleau de papyrus — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Le professeur Dirk Obbink, spécialisé dans la papyrologie, est accusé d’avoir vendu sans autorisation une dizaine de textes anciens bibliques de la collection Oxyrhynchus. Celle-ci regroupe des documents du IIIe siècle avant J.-C. au VIIe siècle. Elle appartient à la Société d’Exploration de l’
Egypte (EES) et est conservée à Oxford, en
Angleterre.

Une porte-parole a indiqué que l’université collaborait avec l’EES « au sujet des accusations concernant des papyrus de la collection Oxyrhynchus ». L’établissement réaliserait actuellement sa propre enquête interne.

Les documents ont été rendus

L’ESS a expliqué dans un communiqué avoir été aidée par un musée américain actuellement détenteur de ces textes sacrés. Le Musée de la , situé à Washington, lui a envoyé des photographies de treize textes pour aider à leur identification et a accepté de les rendre. Ces textes comprennent des extraits de Livre de la Genèse, du Livre de l’ ou encore des .

Le musée a affirmé à l’ESS s’être vu confier 11 des papyrus après leur vente, par le professeur Dirk Obbink, à la chaîne américaine de magasins d’art et d’artisanat du nom de Hobby Lobby. Concernant le lancement d’éventuelles poursuites, la Société a précisé que les « questions juridiques découlant de ces conclusions » étaient actuellement étudiées « par toutes les institutions concernées ».

Lire aussi:  🔴VERSETS BIBLIQUES AUDIO - Méditation de la parole l Nourriture spirituelle.

Cultivez le courage et l'engagement de vous développer et de développer les autres.

Gagnez de l'argent depuis chez vous en recommandant des produits innovants qui changent la vie gens. 

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This