Le Christ aux 100 visages

EN IMAGES – Lumineux, souffrant, glorieux, accablé, apaisé… Depuis ses premières représentations murales jusqu’au cinéma, la restitution artistique de la figure de Jésus n’a cessé d’évoluer.

«Nul ne peut voir ma face et vivre». Cette réponse de Dieu à Moïse a le mérite de la clarté et de la concision. Comment, en effet, l’infini pourrait-il être accessible à une créature finie? Comment l’invisible pourrait-il entrer dans le visible? Comment ce qui dépasse infiniment l’homme pourrait-il se présenter en personne dans son champ de vision? Bref, comment le visage de Dieu pourrait-il nous apparaître? Et quand bien même: s’il le pouvait, il ne saurait être question d’oser en confectionner une image…

À cette impossibilité de principe qui tient à la nature de Dieu, il faut en ajouter une autre qui tient à la nature de l’image. N’étant au mieux qu’une copie, un reflet de son modèle, cette dernière ne peut en être qu’une version dégradée, appauvrie, mutilée – et donc mensongère. La chose étant déjà vraie des choses sensibles, visibles et matérielles, elle le sera d’autant plus des choses supra sensibles, invisibles, spirituelles. De là vient que le judaïsme et l’islam proscrivent toute

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 76% à découvrir.

Abonnez-vous : 1€ le premier mois

Annulable à tout moment

Déjà abonné ? Connectez-vous

Lire aussi:  La révélation de Dieu à travers la nature


Et si vous Suivez l'évangile du jour ?

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This